Civière

7 décembre 2020 0 Par Corine

“Et, en écartant les tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu devant Jésus.”

 

Civière. C’est mon drôle de mot d’évangile ce matin.

En vrai, ce n’est pas le mot que j’aime mais c’est ce qu’il peut représenter. Et j’ai toujours, à cette lecture, l’image assez cocasse du paralytique qui rentre chez lui, avec sa civière sous le bras.
Il y a là quelque chose qui me plaît bien: sa foi, le pardon de ses péchés et sa vie qui continue avec ce qu’il est.

 

Et je me demande parfois si mes chemins d’Avent depuis toutes ces années ne ressemblent pas à des sortes de parcours en…civières.  😉

Oui, vraiment. Avec ma foi, Son pardon reçu et ma vie qui continue avec ce que je suis.


Et tout ce qui est un peu bancal dans nos vies, tout ce qui ne nous fait pas marcher bien droit, tout ce qui nous fait tomber aussi, tout cela, finalement, est là, devant Lui, malgré tout, et souvent “porté” à bout de bras  ! 

Civière. Donne-nous Seigneur de continuer notre chemin d’Avent …en nous remettant debout !