Le temps de sa croix

28 mars 2021 0 Par Corine

Je crois toujours que le Carême sera long et puis j’arrive au seuil de la Semaine Sainte l’instant d’après.

Je crois toujours qu’ici je n’y arriverai pas, 40 jours, quelle idée. Ecrire un petit texte chaque jour.
En vérité, j’y suis arrivée, souvent.
Pas cette année.

 

Du jour 25 à aujourd’hui, j’ai laissé filer le temps.

Le temps qui se resserre. Le temps qui s’approche. Le temps qui s’essouffle aussi.
Et je ne l’ai pas pris ce temps de venir chaque jour.
Mais pas de regrets non. Il reviendra peut-être.

 

Le temps est ailleurs depuis plus d’un an. Le temps est autrement. Le temps est différent aussi.
Et il y a eu tellement d’heures devant l’écran de l’ordinateur – il y en a encore pour suivre mes élèves – que j’ai moins hâte il est vrai de venir ici.
Mais pas de regrets non. Il reviendra sûrement.

 

Le temps me dit “plus que quelques jours encore plus proches de Lui.”
Semaine Sainte, les mots écrivent tant de souvenirs. Tant d’images. Tant de parfums. Des rameaux, des cierges qui s’allument, de l’encens, des lumières et  des pénombres dans les églises de ma vie, des feux de joie, des Allé…non, je garde encore le mot. Trop précieux.

Le temps a l’allure d’une croix parfois.
Ces derniers temps à le confiner entre des heures autorisées. Celui de celles et de ceux qui comptent des jours avant que le temps change enfin ou ne comptent plus parce qu’il n’y a plus le temps.

Le temps a l’allure de ta croix Seigneur.
Et je vais la garder au creux de mon cou, au plein de mon cœur.

 

Merci de votre patience chers amis.

Je reviendrai pour des petits bouts de vie, à Sa Lumière. Promis.
Belle, belle Semaine Sainte.

Corine