Prière – 1

Je regarde le monde du haut de mes 3 pommes et je l’écris au crayon.
Je m’appelle Coquille et parfois, mes mots ressemblent à des prières.

 

 

 

J’ai ouvert mon cahier.
Sur la première page, j’ai écrit au crayon gris

1

Avec une mine B, au milieu de la ligne.
Ça peut paraître un peu étrange de numéroter ses prières
mais on numérote bien les chapitres de notre vie jusqu’à la fin – ou parfois on leur donne des titres, plus ou moins jolis ça dépend.
Je me demande si ceux qui ne croient pas écrivent leurs mots-tout-bas à quelqu’un.
Parce que nous avons tous des mots-tout-bas, ceux qu’on ne dit jamais à personne non ?
Moi je les écris à Dieu, mais eux ?
Il faudra que je demande à Phil.

J’ai changé de mine pour la suite
pour parler à Dieu un peu moins fort
et j’ai regardé mon 1.
Longtemps.
Parfois on aimerait écrire des mots mais eux, ils préfèrent rester en silence.
Je me demande si Dieu les entend.

Finalement j’ai laissé ma page blanche.
Enfin, presque.
J’ai aiguisé mon crayon.
Et posé des sourires en collerettes de pelures.
J’aime bien.

Ma prière numéro est celles des jours où je ne dis rien.
Celle des jours où je souris seulement.
Celle qui prie vraiment.

Si vous souhaitez partager ce billet

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *