Trop en Avent ?

25 novembre 2019 4 Par Corine

Ça a commencé par un lundi matin à les retrouver et comme d’habitude à regarder un peu ce qui nous attendait pour cette semaine.
Des conjugaisons, des expressions au sens figuré, de l’écriture et de chouettes lectures aussi. Et là, en tournant les pages de son agenda, il y en a un qui a dit”la semaine prochaine c’est décembre !… et dans un mois, c’est Noël !” et un autre qui en a profité pour raconter son calendrier de l’Avent en chocolats quand j’ai eu le dos tourné parce que visiblement il y avait un peu de bonne humeur derrière moi, ça, je l’ai bien senti.
Comme j’ai souri en me retournant, il y en a une qui s’est enhardie:
-M’dame on aura un calendrier de l’Avent en français ?
– Peut-être, si vous le voulez…
– Avec des chocolats !!!???
– Non.
– Pas avec de la conjugaison quand même ???
– Non, non.
– Avec des jolis mots alors ?
– Si vous voulez, oui.
– Bah oui on veut bien !

Voilà.

 

Sur ma route en rentrant à 10 heures passées, j’ai fait les comptes.
– Un calendrier de l’Avent avec mes catés, ça c’est prêt.
– Un autre à préparer de petits mots doux à envoyer chaque matin sur la messagerie celle avec mes enfants: à faire.
– Un autre à déposer au pied de ma crèche parce que je ne peux pas m’en empêcher, trouver un Psaume, l’idée de Marine l’an dernier était vraiment très chouette: à faire.
– Un encore à terminer celui pour Mona à coudre et décorer pour que sa mémoire se souvienne un peu mieux du fil des jours qui défilent: à terminer donc.
– Et maintenant un de mots jolis pour mes sixièmes: à imaginer.
– Sans oublier mes vents d’ici : rien n’est écrit.

Je me suis dit que c’était trop.
J’ai allumé la radio.
Zut les Frangines.
Donnez-moi. (clique là, tu entendras )
C’est malin. 😉
J’ai fredonné.
Ce n’est jamais trop d’aimer.

 

J’ai repris le cours des choses parce que j’ai plein de temps le lundi. J’ai corrigé un reste de paquets de copies, j’ai allumé l’ordinateur pour rentrer quelques notes, je suis passé par mes mails.
Un vieil ami, très vieux, très bon et son clin Dieu.
“Belle préparation d’Avent Corine avec tes collégiens, tes enfants, ceux que tu aimes croiser et bien sûr ton petit blog.”

Finalement c’est ça.
Il me faut bien des mots pour chacun.

Trop en Avent… pour L’attendre en aimant. 😉

Et à dimanche pour le premier ici.

Pour partager ce billet