Nos mots (4)

23 mars 2020 3 Par Corine

Un dimanche sans messe. Un deuxième dimanche sans messe. Je me suis rappelée hier matin, avec un sourire sur moi-même, le nombre de fois où je me suis dit oh ce dimanche tout froid ou tout gris ou même trop soleil qu’il serait bien de rester au chaud, de ne pas sortir ou même d’aller faire une longue balade au bord de l’eau à l’heure où personne n’y est. Plutôt que d’aller à la messe.
Et de toute façon, je prierai quand même. 

Un dimanche sans messe. Sans Jésus au cœur, au corps. Mais surtout sans les mots des amis paroissiens, leurs sourires, leurs partages. Sans les mots des lecteurs d’évangile. Sans les mots de François ou de Pierre ou de Jo. Je me suis rappelée hier matin, avec un sourire sur moi-même, le nombre de fois où j’ai soupiré oh que cette lecture est mal lue ou  zut j’ai rêvé pendant cette homélie qui ne m’a pas accrochée ou qu’il m’agace à se plaindre encore pendant que…
Et demander pardon à chaque fois pour mes manques.

Un dimanche sans messe.
Bien sûr il y avait la télé, l’écran d’ordi avec des tas de propositions de retransmissions. 
Mais mon église du dimanche, non.

J’ai préféré ne garder que Ses Mots, les Siens. Offerts dans les lectures. Dans les chants du jour. 
Méditer en silence.
Un dimanche sans messe et la première fois d’un dimanche où je célébrais – oh que le mot me paraît trop grand pour moi- où je célébrais oui quand même Sa Parole dans ma maison.
Et c’était beau. 
Comme une Joie de découvrir encore plus profondément qu’Il est vraiment là. Avec nous.
Dans Ses Mots.

 

Please follow and like us:
error0