De nos mains (8)

5 mars 2020 1 Par Corine

Pour ce Carême, je viens vous raconter des mains…les miennes, les nôtres, les vôtres, et, à venir cette semaine, de “belles” mains que j’ai rencontrées ou que je croise encore…

 

 

Certains, ici, se souviennent peut-être de Coquille et de ses petites histoires, Coquille du haut de ses 3 pommes qui écrit au crayon… Je ne l’ai pas oubliée. Et comme je reviendrai vous reparler d’elle un jour prochain, j’avais envie de laisser ici, au début encore de ce Carême, une petite place pour elle avec une petite prière que j’ai écrite il y a tout juste un an. Elle ressemble de près à ma petite prière de petite fille et, en la relisant,  je crois qu’elle n’est pas très éloignée de ma prière de tous les jours, encore aujourd’hui.

 

Une petite prière, main dans la main

 

Je ne sais pas très bien faire ma petite prière du soir. Ni celle du matin d’ailleurs. On m’a bien appris pourtant. Le silence, les mercis, les pardons, les s’il te plaît, le petit chemin qui prend du temps pour aller jusqu’au fond de son cœur, les genoux posés par terre, les mains qu’on rapproche, les paupières qui se ferment. Mais je ne sais pas très bien faire cette prière-là. Je crois que je fais un peu semblant quand j’essaie.
Peut-être que c’est à cause du verbe faire, peut-être qu’elle ne me ressemble pas. Parce que moi, pour vous dire la vérité, ma petite prière, je n’ai pas l’impression de la faire.

Je la touche avec mes doigts quand je caresse les pages de mes dessins d’évangile.
Je la sens sur ma peau quand le vent trop fort fait frissonner mon matin qui repart sur le chemin de l’école.
Je l’entends dans les bonjours de Lili lorsqu’elle me rejoint au carrefour des deux arbres.
J’y goûte même sur les crêpes de Grand-mère à la fin des jours quand elle y ajoute un peu de miel.

C’est pas de la poésie de petite fille vous savez, ma petite prière je ne la  fais pas vraiment. J’ai juste l’impression que Jésus, Il est toujours là, tout à côté, très près, à bien vouloir me donner la main. C’est ça oui.
Ma petite prière, elle est là quand moi aussi je veux bien attraper La Sienne.
Et qu’on avance main dans la Main.

 

 

 

Bon jeudi !  Puisse votre Carême être un chemin avec Jésus, votre main dans La Sienne.

à demain

©shutterstock

 

 

 

 

 

 

Please follow and like us:
error0